Tanger: ouverture d’une enquête après des erreurs de protocole

Lors de l’inauguration par le roi Mohammed VI des nouveaux ports de pêche et de plaisance à Tanger, plusieurs erreurs de protocole auraient été commises, ce qui a conduit à l’ouverture d’une enquête.

Selon Al Massae, qui rapporte ces informations, plusieurs éléments de la sûreté, des responsables de la région et des cadres au ministère de l’Intérieur ont été interrogés. Par ailleurs, une vidéo non authentifiée montre des slogans scandés par certaines personnes pendant l’événement contre le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime et du développement rural Aziz Akhannouch, présent à l’inauguration. La vidéo a d’ailleurs fait le tour des réseaux sociaux. Des sources bien informées ont accusé (preuve à l’appui) les auteurs de la vidéo de « sabotage politique ». Et d’après plusieurs sources médiatiques, la vidéo était truquée ou mise en place dans l’unique but de nuire à l’image du ministre.

Le quotidien a ajouté que le roi Mohammed VI, qui devait passer quelques jours à Tanger pour inaugurer des projets, est finalement rentré à Rabat directement après l’ouverture des deux ports. Même chose pour les éléments de la sûreté qui devaient passer au moins trois jours à Tanger, mais qui ont finalement quitté la ville en attendant les conclusions de l’enquête, menée sous la supervision du ministère de l’Intérieur. Des têtes vont-elles bientôt tomber?

S.L. 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page