Tanger : nouvelle opération anti-terroriste du BCIJ

Les autorités de la ville de Tanger ont procédé vendredi 17 mai à l’arrestation de quatre individus soupçonnés d’être liés à l’organisation dite “Etat islamique” (EI).

Les autorités ont tout d’abord interpellé un individu à son domicile situé à Béni Makada, avant d’arrêter trois autres mis en cause dont un mineur.

Les suspects seront déférés devant la justice dès la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

Rappelons que le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a annoncé avoir démantelé, vendredi 3 mai, une cellule terroriste composée de huit extrémistes s’activant dans la ville de Tanger, dont le frère de deux combattants dans les rangs de “Daech” sur la scène syro-irakienne.

A.K.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: la police met la main sur le tueur présumé d’une femme

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Casablanca ont arrêté ce samedi un individu âgé de 47 ans pour son implication présumée dans un crime d’homicide volontaire avec mutilation du corps de la victime.