Tanger: les petits-fils de Benkirane agressés à l’entrée du stade

Les deux petits-fils de l’ancien Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane ont été victimes d’un vol à l’arrachée à l’entrée du grand Stade de Tanger qui abritait, dimanche 12 août, le match de la Supercoupe espagnole.

Le fils de l’ex-secrétaire général du PJD, Oussama Benkirane, a confié sur sa page officielle qu’il a acheté des billets à ses enfants pour assister à la rencontre. À l’entrée du stade, des voleurs leur ont arraché les tickets avant de se fondre dans la masse.

«Mes fils Hamza et Hassan souhaitaient assister au match opposant le Barça à Séville à Tanger. Je leur ai donc acheté des billets et ils ont accompagné leurs cousins au stade le jour du match. Il y avait beaucoup de monde; des disputes ont éclaté et tout était bloqué pendant plus d’une heure et demi. Le pire, c’est que les autorités étaient absentes à ce moment-là. Soudain, un voleur est arrivé et a arraché les tickets d’entrée de mes fils avant de disparaître dans la foule», a écrit Benkirane.

Il n’a d’ailleurs pas manqué de déplorer l’organisation qui, selon lui, laissait à désirer. «On est encore loin de l’organisation d’une Coupe du monde. Il faut éduquer le peuple, améliorer le système d’Education et revoir le secteur de la Santé. On pourra, à ce moment-là, se permettre de penser à organiser quelque chose», a-t-il taclé.

N.M.

Suggestions d’articles

Le message du roi Mohammed VI au président Buhari

Le roi Mohammed VI a adressé un message au président du Nigeria.