Tanger. Le décès de sa fille serait lié au vaccin anti-Covid: il témoigne (VIDEO)

Le père de la jeune fille décédée à Tanger a affirmé que la cause de la mort de sa fille est due à la prise de la deuxième dose du vaccin contre la covid-19.

Dans une déclaration à Le Site info, le papa éploré a précisé que sa fille, diabétique et étudiante à la faculté, a été hospitalisée quatre jours en salle de réanimation. Et ce, après avoir reçu la seconde dose du vaccin Pfizer, alors qu’elle aurait préféré bénéficier du vaccin AstraZeneca, à l’instar de sa premiers dose, et a rendu l’âme après être entrée dans un état comateux.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page