Tanger: l’ancienne décharge fait désormais partie du passé

Un grand « ouf » de soulagement a été, enfin, exprimé par les Tangérois! La décharge publique qui leur créait de nombreux problèmes de santé, depuis presque quatre décennies, a été finalement fermée.

A ce propos, le président du Groupement communal Al Boughaz, chargé notamment de la future décharge publique de la capitale du Détroit, entre autres projets parallèles, a manifesté sa grande satisfaction à l’égard de cette décision.

Ainsi, dans une déclaration à Le Site info, Abdeslam El Aïdouni a affirmé que cette décharge anarchique a été un point noir où s’accumulaient différents insectes et bestioles et dégageait des odeurs nauséabondes insupportables.

Le fait de s’être défait de cette décharge et d’en créer une nouvelle entrent dans le cadre du projet du Grand Tanger, visant à faire bénéficier la ville d’une nouvelle génération de décharges publiques respectant tous les critères d’hygiène, d’environnement et de sécurité, a-t-il assuré.

Et de préciser que l’ancienne décharge a été transférée à la zone Menzala, au début de ce mois de janvier, alors que son ancien emplacement fera place à des espaces verts afin de sa rénovation et de la diminution de la pollution environnementale qu’il occasionnait.

A.T.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page