Tanger: descente dans un café à chicha, plusieurs interpellations

Les autorités de Tanger ont effectué une descente lundi dans un café à chicha pour violation du couvre-feu, décrété dans le cadre des mesures de prévention pour endiguer le risque de propagation du coronavirus.

Selon une source sûre de Le Site info,  les propriétaires de l’établissement recevaient des clients pendant la période du couvre-feu. Alertées, les autorités se sont rendues au café et ont interpellé 21 personnes, dont le gérant de l’établissement.

En parallèle, un enquête a été ouverte, sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les circonstances exactes de cette affaire.

H.M.

 

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page