Tanger: ce que risque le faux Khaliji, selon une avocate

La vidéo de ce Marocain déguisé en ressortissant d’un pays du Golfe, afin d’abuser une jeune fille, a suscité des réactions divergentes sur la Toile.

Dans une déclaration à Le Site info, l’avocate Meriem Jamal Al Idrissi a condamné l’auteur de la vidéo qui, selon elle, a terni l’image des Marocaines. «Les associations œuvrant dans les droits des femmes devaient se mobiliser et solliciter l’intervention des autorités compétentes en diligentant une enquête sur la vidéo. Son auteur doit être sanctionné par la justice», s’est insurgée l’avocate.

Et d’ajouter: «La jeune femme qui apparaît dans la vidéo n’a commis aucune erreur et n’a pas écorné l’image des Marocaines. Elle a tout simplement essayé de montrer au jeune homme le chemin de son hôtel. J’estime qu’elle aurait fait la même chose avec un Marocain».

L’avocat a également assuré que l’auteur de la vidéo risque une lourde sanction au cas où il serait traîné en justice. D’après l’article 503-1 du Code pénal: «Est coupable d’harcèlement sexuel et puni par un emprisonnement d’un an à deux ans et d’une amende de cinq mille à cinquante mille dirhams, quiconque, en abusant de l’autorité qui lui confère ses fonctions, harcèle autrui en usant d’ordres, de menaces, de contraintes ou de tout autre moyen, dans le but d’obtenir des faveurs de nature sexuelle».

L’article 447 du Code pénal stipule également que tout atteinte aux données personnes et privées dans l’accord de la personne concernée est passible de peines de prison et d’amende pouvant aller jusqu’à 50.000 dirhams. «Est passible d’une peine d’une année à trois ans de prison toute personne ayant utilisé des données personnelles dans des systèmes informatisés dans le but de nuire et de salir l’image d’une personne, sans son aval», stipule le 2ème alinéa.

Rappelons que le faux Khaliji a expliqué, via sa chaîne Youtube dont les abonnés sont quelque 8000, que son canular était synonyme d’une” expérience sociétale”(!). Se faisant appeler “Dousri”, il prétend détenir une seconde partie d’un enregistrement vidéo où il fait croire à une jeune fille, originaire de Tanger, qu’il est ressortissant d’un pays du Golfe et qu’il est prêt à lui offrir une voiture luxueuse.

De même que le faux Khaliji souligne fermement que les jeunes filles “spécialisées ” dans l’escroquerie et l’extorsion de ressortissants de pays du Golfe qu’elle fréquentent, en contrepartie de grosses sommes d’argent, est un phénomène récurrent. Pour lui, il existe partout, aux quatre coins du pays, et “il ne date pas d’hier”.

Pour rappel, le youtubeur avait abordé une jeune fille à Tanger afin de lui demander de lui indiquer  une adresse. Après le refus de celle-ci, il  est parti se faire déguiser en ressortissant khaliji.  Et, au volant d’une voiture de luxe, il est revenu à la charge vers l’endroit où la jeune fille attendait toujours un taxi. La suite est connue de tous ceux qui ont vu la vidéo!

L.A. et N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Errachidia: l’enfant attaqué par des chiens est à Amsterdam (VIDEO)

Yahya, l’enfant de 12 ans attaqué par des chiens errants à Errachidia a été transféré mardi, sur instructions royales, aux Pays-Bas pour recevoir les soins nécessaires.