Tanger: après le drame, la police déclare la guerre aux cafés à chicha

Les services de police de Tanger ont récemment lancé une vaste campagne contre les cafés qui servent la chicha. Ceci après le terrible incendie qui a éclaté dans un café à chicha, causant le décès de deux personnes le soir du Nouvel an.

Selon une source de Le Site Info, c’est une décision du Wali qui est à l’origine de cette nouvelle campagne. Une campagne au cours de laquelle plusieurs cafés se sont vu retirer leur licence d’exploitation.

Par ailleurs, les habitants de la ville du détroit n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction face à cette nouvelle opération.

R.T.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page