Tan-Tan: après avoir falsifié des documents officiels, un policier risque gros

La brigade de la police judiciaire du district provincial de Tan-tan a ouvert, samedi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, à l’encontre de deux individus, dont un fonctionnaire de police de grade de brigadier, soupçonnés de faux et usage de faux et d’atteinte au système informatique de traitement de données.

Les données préliminaires de l’enquête révèlent que le fonctionnaire de police et son complice, qui travaille dans une auto-école dans la ville de Tan-tan, falsifiaient des certificats de résidence au nom d’autrui, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), précisant que le fonctionnaire de police a ensuite accédé au système informatique de traitement de données réservé aux documents d’identité et utilisé des certificats falsifiés dans la réalisation et le renouvellement de dossiers spécifiques aux cartes d’identités électroniques de candidats à l’examen de permis de conduire dans la même ville, sans que ces derniers n’en soient des résidents.

Les deux mis en cause ont été mis en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer les tenants et aboutissants de ces actes criminels.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo : le mois de juin s’annonce chaud au Maroc

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du lundi 01 juin 2020, établies par la Direction générale de la météo.