Subventions aux associations: Laftit veut plus de transparence

Dans une circulaire adressée aux Walis et gouverneurs, le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, souhaite inciter les collectivités territoriales (régions, conseils provinciaux et préfectoraux ainsi que les communes) à s’inspirer des procédures de l’INDH pour l’octroi des subventions aux associations.

La Vie éco, qui rapporte l’information dans son édition de cette semaine, précise que cette décision permettra une meilleure transparence et efficacité dans la gestion de ce dossier. « La logique est de passer de la distribution des subventions à celle de financement de projets, avec des engagements de la part des associations bénéficiaires », note l’hebdomadaire.

« Il ne suffit plus d’arrêter le budget à allouer aux associations, mais de déterminer les champs d’action qui seront couverts: le sport, la culture… Une fois ce travail accompli, les collectivités territoriales doivent lancer des appels à projets », explique La Vie éco.

Le modèle de la présentation que devront adopter les associations candidates sera élaboré incessamment, informe le journal qui cite une « source de haut niveau » au ministère de l’Intérieur. Des dossiers de candidature qui devront être détaillés et soigneusement élaborés.

Par ailleurs, la mise en place d’une commission technique est également prévue. Celle-ci sera chargée de « vérifier la soutenabilité et la réalité des projets et de soumettre leurs rapports aux collectivités locales ».

Soufiane Laraki

Articles similaires

Suggestions d’articles

Échanges extérieurs: ce qu’il faut retenir du dernier bulletin de l’Office des changes

Les principaux points du bulletin de l'Office des changes sur les indicateurs des échanges extérieurs à fin juin 2020.