Spoliation d’une villa à l’Oasis: 30 ans de prison pour les coupables

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca a clos, jeudi dernier, le dossier  de l’affaire de « spoliation d’une villa au quartier l’Oasis » dans laquelle sont poursuivis un conservateur foncier, un médecin et un notaire condamnés au total à trente ans de prison ferme pour falsification, faux et usage de faux dans des documents officiels, rapporte Assabah.
Dans les détails, le tribunal a condamné le médecin et directeur d’une clinique privée poursuivi en état d’arrestation à une peine de dix ans. La même peine a été prononcée à l’encontre de l’ex-conservateur du quartier Maârif en état de liberté, alors qu’il est impliqué dans d’autres dossiers de spoliation.
Le notaire, qui est poursuivi par la justice pour d’autres dossiers de spoliation, a écopé également de dix ans de prison. Pour ce qui est des dommages et intérêts, la Chambre criminelle a accordé au plaignant et propriétaire de la villa spoliée 100.000 dirhams de compensation, ainsi que la destruction des contrats falsifiés.
N.B.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page