Sordide affaire d’un père qui a tué son fils à Khémisset

Les habitants de la commune Safasif, dans la région de Khémisset, se sont réveillés le 17 décembre sur une histoire de meurtre qu’ils ne risquent pas d’oublier de sitôt.

Selon le journal Al Akhbar, un agriculteur aurait tué son fils, adolescent de 17 ans… à cause d’un repas. Le père, qui passait la journée à labourer ses terres situées ou Douar Oulad Kassou, était en rogne parce que son fils ne lui avait pas ramené son déjeuner. En rentrant à la maison, le mis en cause n’a pas épargné la victime. Il l’aurait violenté jusqu’à la mort en présence de sa petite famille, choquée.
La gendarmerie d’Oued Baht, immédiatement alertée, a transféré le corps de la victime à la morgue de l’hôpital provincial pour une autopsie sur instructions du parquet général. On apprend ainsi que le décès de la victime a été causé par une hémorragie interne.
Le père est actuellement en garde à vue en attendant la fin de l’enquête pour élucider les circonstances du meurtre et sera poursuivi pour coups et blessures entraînant la mort.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Fès: il brûle sa femme avec de l’huile pendant son sommeil

Les autorités de Fès ont mis la main lundi sur un individu accusé d’avoir brûlé sa femme.