Sorcellerie: 103 talismans retrouvés dans un cimetière à Casablanca (Vidéo)

Quelques jours après l’affaire de Redouane, le jeune homme de Salé qui partageait sur la Toile des vidéos de femmes se rendant chez une voyante, la coordination des bénévoles de Lissasfa, qui se charge du nettoyage des cimetières, a révélé des données pour le moins sordides au sujet de la sorcellerie.

Le président de cette association Abderrazak Al Bichri a confié que plusieurs rituels de magie noire ont été retrouvés dans le cimetière Sidi Abdeljalil à Hed Soualem, abandonné depuis plus de 25 ans. Ces rituels sont souvent enterrés à côté des tombes, cachés sous les arbustes ou pendus aux branches des arbres.

Il a ajouté que 103 talismans ont été découvert en l’espace de deux jours, assurant que la coordination a fait appel à un Fkih pour annuler ces sorts en utilisant le Coran. «L’annulation de sorts fait désormais partie de notre opération nettoyage. C’est déplorable», a affirmé un jeune bénévole. Et d’ajouter que la coordination, en révélant ces informations, vise à sensibiliser les citoyens contre les dangers de la sorcellerie. «Notre religion interdit pourtant ces pratiques», a-t-il regretté.

Un autre bénévole a précisé que d’étranges objets utilisés par les charlatans et les adeptes de la sorcellerie ont été retrouvés pendant l’opération: des tuyaux, des cornes de bouc remplis de liquide destiné à la magie, des photos, des cheveux, des lambeaux de linceul, l’eau d’une toilette funéraire, l’ombilic d’un nouveau-né…

Kawtar Zaki et Noura Mounib

 

 

 

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page