« Sois un homme »: la riposte des Marocaines

Depuis quelques jours, une campagne sous le hashtag «Koun Rajel» (Sois un homme) suscite beaucoup de réactions au Maroc. Ses initiateurs entendent appeler les hommes à interdire à leurs femmes, leurs filles, leurs mères et leurs sœurs de porter des vêtements indécents, surtout à la plage.

Indignées, certaines Marocaines n’ont pas tardé à répondre à cette campagne « misogyne » et scandaleuse », en lançant le hashtag « Sois une femme libre ».

« Luttons contre l’obscurantisme; Sois Une Femme Libre. Libre de porter un maillot/un bikini ou pas, libre d’aller à la plage ou pas, libre de tes décisions et de tes choix », écrit une internaute.

Rappelons que dans une déclaration à Le Site info, le prêcheur marocain Mohamed Abdelouahab Rafiki, appelé communément Abou Hafs, n’a pas hésité à tacler les initiateurs «misogynes» de cette campagne. Il a jugé que ce genre de pensées discrimine la femme, écorne son image et viole ses droits.

«La femme est libre et n’a jamais eu besoin de tutelle. C’est un être humain totalement indépendant qui refuse d’être manipulé par une quelconque partie», a-t-il estimé. Et d’ajouter que la société fait face, aujourd’hui, à «des enchères idéologiques».

Bon nombre d’internautes ont exprimé leur indignation après le lancement de la campagne « Koun Rajel » la qualifiant de « misogyne » et du fait d’intégristes obscurantistes.

S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page