Skhirat: un « raqi » interpellé pour agression

De source concordante, Le Site info a appris que les éléments de la Gendarmerie royale de la ville de Skhirat ont interpellé un « raqi » et deux autres individus, après une plainte déposée par une femme et sa fille.

Dans sa plainte, qui a conduit à leur arrestation, la mère soutient qu’elle a été victime de coups au niveau du visage et de la tête par les trois mis en cause. Ces derniers ont été transférés, ce jeudi matin, à la prison locale El Arjat 1 à Salé, a ajouté notre source.

Cette affaire d’agression physique, selon la plainte déposée auprès de la Gendarmerie royale de Skhirat, remonte au temps où la dame s’est rendue chez le « raqi ». Cependant, à ses dépens, la séance de « roqya » s’est transformée en agression perpétrée par le « raqi’ et de ses deux assistants.

M.R.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page