Sidi Yahya: Hammouchi rend justice à une enseignante

Une enseignante à Sidi Yahya El Gharb a lancé un appel au roi Mohammed VI et au directeur général de la DGSN Abdellatif Hammouchi après les nombreuses agressions dont elle a fait objet de la part d’un commissaire qui loue chez elle.

Ce dernier refuse depuis plusieurs mois de payer le loyer et abuse de son pouvoir. «Il m’exige 100.000 dirhams pour quitter mon appartement», a-t-elle regretté dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. «Un jour, ma mère et moi avons été interpellées par les autorités. Des policiers se sont rendus chez nous et nous ont arrêtées. Nous avons été libérées après avoir passé plusieurs heures au commissariat», a raconté l’enseignante, ajoutant qu’elle a dû consulter un psychologue suite à la détérioration de son état. «Le médecin m’a prescrit 30 jours de repos. Je ne peux plus dormir sans antidépresseurs», a-t-elle déploré.

A ce moment-là, elle a décidé de porter plainte contre le commissaire pour cette détention arbitraire et précisé que sa réaction, après avoir appris la poursuite en justice, était totalement froide. «Un autre responsable sécuritaire m’avait dit que le tribunal ne me servira à rien et que retirer cette plainte était la seule solution», a confié l’enseignante.

De retour à son domicile après avoir retiré sa plainte, la victime a été agressée, insultée et diffamée par le commissaire et son épouse.

A propos de cette affaire, une source de Le Site Info a confié qu’Abdellatif Hammouchi a vu la vidéo de l’enseignante qui a largement circulé sur la Toile. Et d’ajouter que le directeur de la DGSN a ordonné l’ouverture d’une enquête pour élucider les circonstances de cette affaire. «Au cas où cet abus s’avère vrai, Hammouchi va lourdement sanctionner le commissaire pour donner l’exemple à tous les membres de la DGSN», a estimé la même source.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page