Sidi Hamza, le chef spirituel de la Tariqa Qadiriya n’est plus

On apprend ce mercredi 18 janvier que le Cheikh Hamza, le guide spirituel de la Zaouiya (Confrérie) Qadiriya Boutchichiya, s’est éteint ce matin à Madagh, son siège officiel. Agé de 95 ans, le Cheikh Hamza a été l’héritier d’une longue lignée de cheikhs ayant présidé à cette organisation souffie, créée par Moulay AbdelKader Al Jilani au 12 ème siècle. Mais sa nouvelle appellation qui incorpore le nom des Boutchchichis remonte au XVIII ème siècle.

C’est une confrérie qui a un rayonnement international certain et dont le moussem organisé chaque année à Madagh, draîne des milliers de pèlerins de toutes les parties du monde.

L’activité de la Tariqa Qadirya Boutchichiya est centrée sur la dévotion, la piété et la prière, selon les traditions souffies. A l’opposé des mouvements islamistes, la Tariqa n’exerce officiellement aucune activité politique. La seule fois, où elle s’est impliquée en politique, c’était quand elle a mobilisé ses centaines milliers de membres pour manifester en faveur de l’adoption de la constitution de 2011.

Le Cheikh Hamza doit être inhumé à Madagh et c’est son fils Sidi Jamal Eddine qui lui succédera probablement à la tête de la Tariqa.

T.J




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page