Sextorsion: trois Marocains arrêtés pour avoir fait chanter des “Khalijis”

La police d’Errachidia a démantelé un réseau spécialisé dans la sextorsion sur le Web. Plus de 200 victimes issues de pays du Golfe et européens sont tombées entre les mains de cette bande criminelle.

Selon le journal Assabah, qui rapporte l’information dans sa livraison de ce mardi 4 décembre, la bande est constituée de trois individus. Tous originaires de la région de Oued Zem.

Ils ont été inculpés après que les éléments de la police judiciaire ont reçu une plainte d’une victime. Cette dernière accuse les mis en cause de l’avoir menacée de publier ses vidéos compromettantes sur Internet si elle ne payait pas les sommes exigées.

Les trois malfrats se sont emparés de plusieurs millions de centimes grâce aux nombreuses opérations d’extorsion. Plusieurs reçus de réception d’argent d’une valeur d’environ 150 millions de centimes ont été ainsi saisis chez eux.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Etat d’urgence sanitaire: les arrestations se poursuivent à Casablanca (VIDEO)

Le jeu de "Cours après moi que je t'attrape" continue de plus belle, hélas, entre les forces de l'ordre et ces citoyens récalcitrants, bravant inconsciemment l'état d'alerte sanitaire et la consigne de confinement chez soi.