Settat: il vendait des psychotropes dans les toilettes d’une mosquée

La brigade anti-stupéfiants de Settat a arrêté un dealer de psychotropes qui exploitait les toilettes de la mosquée Majmaâ Al Khayr pour vendre sa marchandise.

A en croire le journal Al Ahdath Al Maghribiya, la police a élaboré un plan pour piéger le mis en cause, surveillé pendant quelques jours par des éléments civils placés aux alentours de la mosquée. L’un d’eux, qui s’est fait passer pour un client, a contacté le dealer au téléphone pour se procurer des comprimés, se donnant ainsi rendez-vous aux toilettes.

Le prévenu, qui avait 76 comprimés sur lui, a été arrêté en flagrant délit et a été transféré à la préfecture de police en attendant de déférer l’affaire au parquet général.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page