Service militaire: nouvelles instructions après le décès du jeune diabétique

Un assujetti au service militaire est décédé, vendredi 30 août à l’hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès, des suites de complications de son état de santé, avait-on appris de source militaire.

Le défunt était diabétique “insulinodépendant” depuis six ans selon les déclarations de sa mère. Il a arrêté volontairement son traitement pour effectuer son service militaire, précise la même source, ajoutant qu’il était volontaire pour rejoindre le service militaire et a caché sa maladie en déclarant à la commission médicale qu’il ne souffrait d’aucun problème de santé et qu’il ne prenait aucun médicament.

Après le décès du jeune homme, de nouvelles instructions ont été données aux centres de formation, concernant l’état de santé des candidats. D’après Al Massae, les centres ne doivent désormais plus se baser que sur les rapports médicaux livrés par les commissions compétentes pendant l’étape de la sélection, soulignant que les candidats doivent être réexaminés avant d’entamer leur formation.

Rappelons que l’accompagnement habituel accordé aux familles des militaires de carrière en pareilles circonstances a été consenti à la famille du défunt en termes de droits et de soutien.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus au Maroc: ne croyez pas tout ce qui est relayé !

Le Coronavirus, qui a fait des milliers de morts dans le monde, est à l'origine d'un flot de Fake news relayées sur les réseaux sociaux. La MAP fait le tri entre les intox et les bonnes informations, pour une meilleure sensibilisation.