Service militaire: le candidat décédé à Meknès a été inhumé

Le jeune candidat au service militaire décédé à l’hôpital militaire de Meknès a été inhumé vendredi à Tinghir, en présence de sa famille et de hauts responsables militaires.

Selon une source de Le Site info, la dépouille est arrivée avant la prière d’Al Asr à Tinghir, la ville natale du défunt, précisant qu’il a été inhumé au cimetière Ait Abdellah.

Rappelons que le candidat âgé de 20 ans est décédé cette semaine après avoir subi une intervention chirurgicale suite à une fracture au pied.

Dans une déclaration à Le Site info, le père du défunt a fait savoir que son fils lui a annoncé avoir eu une fracture. «Il s’est fait opérer du pied avec succès par les médecins. Quelques heures après, mon fils a eu des complications qui ont entraîné son décès», a déploré notre source. Et d’ajouter : «Je me suis rendu à Meknès pour prendre de ses nouvelles. Ses médecins traitants m’ont par la suite annoncé qu’il était mort».

Un autre candidat au service militaire était décédé en août dernier à l’hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès, des suites de complications de son état de santé.

Le défunt était diabétique “insulinodépendant” depuis six ans selon les déclarations de sa mère. Il a arrêté volontairement son traitement pour effectuer son service militaire, précise la même source, ajoutant qu’il était volontaire pour rejoindre le service militaire et a caché sa maladie en déclarant à la commission médicale qu’il ne souffrait d’aucun problème de santé et qu’il ne prenait aucun médicament.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps qu’il fera ce vendredi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du vendredi 21 février 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale.