Sarkozy à Dakhla: « ce que réalise le Maroc est assez unique »

L’ancien président français Nicolas Sarkozy est à Dakhla. Il participe au Forum Crans Montana.

Lors de la séance d’ouverture du Forum Crans Montana, l’ami du Maroc a déclaré que « le retour au sein de l’Union Africain est très important pour le Maroc qui a la vocation de pont entre l’Europe et l’Afrique mais très importante aussi pour l’Afrique car c’est une économie moderne, un pays stable et démocratique qui revient sur la scène africaine ».
Selon lui, « ce que le Maroc est en train de réaliser est assez unique… si l’on regarde les 15 dernières années où le monde arabo-musulman n’a pas été épargné et où la Méditerranée qui a été ravagée, quels sont les pays qui peuvent se targuer lors de ces 15 dernières années d’avoir gardé la stabilité, l’ouverture, le progrès et la modernité avec des difficultés, des crises, des épreuves et des échecs, qui peut prétendre égaler ce que fut ces dernières année la stabilité marocaine? », a demandé l’ancien président.

« Qui peut dire avoir eu la chance du discours révolutionnaire au sens réel du terme sur la modification de la Constitution, les progrès de la démocratie, sur l’ouverture aux forces politiques marocaines dans leur diversité? Le Maroc fort et stable », a souligné Sarkozy.

Sur la question du Sahara marocain, l’ancien président français a qualifié de « crédible » le plan d’autonomie proposé par le Maroc.

Les travaux de la 4e édition du Forum de Crans Montana (FCM) se sont ouverts, vendredi matin à Dakhla, sous le Haut patronage du roi Mohammed VI, avec la participation de plus d’un millier d’invités et de responsables de haut niveau représentant plus d’une centaine de pays.

Cette grand-messe réunit des personnalités provenant de plus d’une centaine de pays, dont 49 pays africains, outre des représentants de plusieurs organisations internationales et régionales.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Conseil de sécurité salue le rôle des Commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla

Le Conseil de sécurité de l'ONU a réitéré, vendredi, ses félicitations pour le rôle des Commissions régionales du Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) à Laâyoune et Dakhla, et l’interaction du Maroc avec les mécanismes du Conseil des droits de l’Homme des Nations-Unies.