Sanctionnée par le roi, Hakima El Haité n’ira pas à la COP23

L’ex-ministre de l’environnement, pointée du doigt dans le rapport de la Cours des Compte sur Al-Hoceima et interdite de toute activité politique par le roi Mohammed VI, était attendue au tournant cette semaine.

Le Site Info vous l’annonçait la semaine dernière, Hakima El Haité était bel et bien sur la liste des personnalités invitées à la Conférence sur le climat de l’ONU (Cop23) à Bonn, en tant que « championne du climat ». Une information en totale contradiction avec la décision du roi de lui interdire toute activité ou tout projet étatique.

Selon une source qui a souhaité garder l’anonymat, « Miss Environnement » se préparait pour son séjour à Bonn en Allemagne, ville hôte de cette 23ème édition de la Conférence sur le Climat, accompagnée d’une délégation, lorsque la nouvelle lui est tombée dessus: interdiction de représenter le Maroc lors de n’importe quel événement officiel.

Des préparatifs interrompus à la dernière minute, surtout que, selon notre source, le nom de l’ex-ministre avait déjà été annoncée dans le site et les dépliants COP23.

Mais ce vendredi, El Haite a été rayée de la liste officielle pour la COP23. Elle a également supprimé son compte tweeter dédié au climat.

Khouloud K.

 


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page