Salé: une inauguration royale mise en stand-by

Une inauguration royale, initialement prévue pour un marché solidaire, à Salé a visiblement été annulée ou reportée.

Selon des sources concordantes, relayées par plusieurs médias, cette annulation imprévue est due à l’état déplorable de l’avenue Essalam que devait emprunter le cortège royal, rapporte le quotidien Al Massae de ce lundi.

Ceci, sachant que l’enveloppe budgétaire allouée à la rénovation de cette grande avenue de Hay Essalam, est évaluée à 3 milliards. Le journal précise que toutes les dispositions avaient été prises, depuis le début du mois sacré de Ramadan, en vue de l’inauguration par le Souverain de ce souk solidaire. Ce dernier, sur une superficie de 10600 m2, a nécessité un budget de 12,7 milliards de dirhams.

Mais une commission désignée par les autorités compétentes a constaté de graves dysfonctionnements ayant freiné l’avancement des travaux de rénovation et de réhabilitation de l’avenue Essalam. Et ce, malgré quatre années passées depuis le début des travaux, précise le journal. Sans oublier le délabrement manifeste du pont menant à l’avenue, l’état lamentable des lampadaires et l’amoncellement de tas de déchets, sur plusieurs points de l’avenue.

L.A et K.C.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Crise du Covid-19: le Maroc salué par la Commission européenne

La Commission européenne a salué, ce vendredi, la gestion exemplaire menée par le Maroc dans le contexte de la crise sanitaire de la Covid-19.