Salé: un policier tire sur un individu qui semait la panique

Un brigadier relevant de la police judiciaire du district provincial de la sûreté de Salé a été contraint, dimanche matin, de faire usage de son arme pour arrêter deux individus, aux multiples antécédents judiciaires, qui se trouvaient dans un état anormal et exposaient la vie d’éléments de police et de citoyens à un danger sérieux à l’aide d’une arme blanche, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Une patrouille de police était intervenue pour appréhender les deux suspects qui exposaient un gardien à un vol avec coups et blessures à l’arme blanche en semant une situation de chaos dans une avenue à Hay Essalam (annexe), indique la DGSN dans un communiqué. Face à la résistance farouche manifestée par l’un d’entre eux, l’agent de police a été contraint de tirer une balle ayant blessé un voyou au niveau de la jambe avant de l’arrêter en compagnie de son complice outre la saisie, en leur possession, de deux armes blanches.

Le premier prévenu a été placé sous surveillance médicale à l’hôpital où il a été transféré pour recevoir les soins nécessaires, alors que son acolyte a été mis en grade à vue dans l’attente de les soumettre, tous les deux, à une enquête judiciaire menée par la brigade de la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, ajoute la DGSN.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page