Salé: Reprise du procès en appel d’un terroriste français

Ibrahim Broustail, de son vrai nom, Manuel Pierre Angelo, a été condamné en octobre 2016 à 4 ans de prison ferme, selon les termes de la loi antiterroriste. Son procès en appel, s’ouvre ce jeudi 9 mars à la chambre criminelle de la Cour d’appel de Salé.

Cet ancien soldat français de 34 ans, avait été arrêté à l’aéroport de Fès, en provenance de Nantes. Les forces de sécurité ont alors découvert chez lui tout un arsenal, constitué d’une bonbonne de gaz, de couteaux, d’une matraque et de matériel de déguisement militaire.

Cet ancien militaire français s’est avéré avoir des démêlées avec les autorités judiciaires françaises et il a été placé en résidence surveillée, après avoir été rayé des listes de l’armée.

Converti à l’Islam, il est arrivé au Maroc en terrain conquis, afin d’y faire le djihad. Condamné pour détentions d’armes, apologie de terrorisme et tentative d’actes terroristes, son avocat a interjeté appel et certaines associations françaises sont allées jusqu’à contester son incarcération.

 

H.L.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page