Salé: la prétendue sorcière a été arrêtée

L’affaire de la sorcière de Salé, qui a fait le buzz vendredi dernier suite à l’attaque de son domicile par un groupe de jeunes, a conduit le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Salé à ordonner l’ouverture d’une enquête.

Le domicile de cette femme, accusée de pratiquer la sorcellerie, avait été attaqué par un groupe de jeunes voulant se venger d’elle car elle aurait cousu, pendant une semaine, les babines d’un chat contenant la photographie d’un jeune homme auquel elle aurait souhaité nuire.
Le quotidien Al Akhbar nous apprend que la dame, âgée d’une quarantaine d’années, a été libérée avec difficultés le vendredi 1er avril, des griffes des protestataires qui avaient fait irruption dans sa demeure.
L’accusée a été mise en détention préventive pour les besoins de l’enquête.

Des éléments de la brigade judiciaire de Salé ont pris en main l’affaire, afin d’arrêter les auteurs de l’attaque à partir de photos, portraits et des images contenues dans la vidéo.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page