Salé: indignation après le viol collectif d’une femme

©DR

Une femme, âgée de 40 ans, a été victime lundi dernier d’un viol collectif à Salé, rapporte la presse arabophone.

Une femme de 40 ans, sortie à cinq heures du matin pour travailler a été menacée à l’arme blanche par des délinquants connus dans la région. Après l’avoir emmené loin de la ville, la victime a subi les pires humiliations et a été violée par les trois agresseurs. Elle s’est ensuite retrouvée seule en dehors de la ville.

Retrouvée dans un état de stress post-traumatique, la victime a été conduite d’urgence à l’hôpital où elle a passé des analyses médicales qui ont confirmé le viol collectif.

Après avoir mené une enquête, les agents de la gendarmerie royale ont procédé à l’interpellation du principal suspect connu sous le nom “Weld Essaidi”.  Les agents l’ont présenté à la victime qui l’a immédiatement reconnue et est retombée en état de choc extrême…

Selon les sources sécuritaires d’Assabah, l’accusé n’était pas méconnu des autorités locales. En effet, ce dernier venait de sortir de prison après avoir purgé une peine pour crimes divers. Cette affaire a provoqué l’indignation des habitants de la ville de Salé qui craignent de plus en plus pour leur sécurité.

Actuellement, la victime a déclaré aux enquêteurs que son époux l’avait quitté. Quant à l’agresseur et ses complices, ils seront transférés devant le procureur du roi au tribunal de Rabat.

Articles similaires

Suggestions d’articles

PAM: Benchamach sollicite une intervention royale

Le moteur du parti du Tracteur est de plus en plus poussif et époumoné, à cause de nombreuses dissensions internes et intestines