Salé: ce qu’ont découvert les gendarmes dans un douar

Une commission conjointe composée du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et Numérique, des services de la préfecture de Salé et de la Gendarmerie royale a procédé, le 7 janvier, au démantèlement d’un atelier clandestin de fabrication de sacs en plastique interdits, à douar Brahma dans la commune rurale de Amer, à Salé.

Un communiqué du ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie verte et Numérique parvenu à la MAP, indique que lors de cette opération, la commission de contrôle a procédé à la saisie de près de 2,3 tonnes de rouleaux et de sacs en plastique, de 196 kg de matière première (polyéthylène) emballée dans des sacs en papier sans indications sur l’origine et de 4 machines utilisées dans la fabrication de sacs interdits.

Une opération de contrôle, effectuée au mois d’octobre dernier à la même préfecture, a permis le démantèlement d’un atelier clandestin de fabrication de sacs en plastique et la saisie de 2,4 tonnes de polyéthylène et de sacs plastiques interdits d’usage, rappelle-t-on de même source.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc: 174 PV dressés pour non-respect du port du masque

Des procès-verbaux pour non respect du port obligatoire de masques ont été dressés par le parquet contre 174 individus au Maroc.