Salaires: mauvaise nouvelle pour les fonctionnaires marocains

Pour le mois de janvier, les fonctionnaires des administrations et des établissements publics ont été surpris par de nouveaux prélèvements sur leurs salaires.

Une source gouvernementale a confié au journal Al Ahdath Al Maghribia que cette nouvelle mesure a été appliquée dans le cadre de la réforme du régime de la retraite. Cette dernière prévoie 4% de ponction sur les salaires sur quatre ans: la première a été appliquée en 2016, la seconde en 2017, la 3ème en 2018 et la 4ème se fera en 2019. Le gouvernement a décidé d’appliquer ces prélèvements (en début de chaque année) pour renflouer les caisses de la caisse marocaine des retraites (CMR) dont les comptes sont au rouge.

En plus des fonctionnaires, l’Etat, en tant qu’employeur, contribuera également à sauver la CMR au même rythme des 4% appliqués. En 2019, la cotisation étatique devrait atteindre, au total, près de 5 milliards de dirhams.

N.M.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page