Salaires des fonctionnaires: le gouvernement a fait une proposition

Cette décision gouvernementale va nous rappeler l’adage du cru: “une bouchée de la tortue avant qu’elle n’échappe” que l’on pourrait traduire par “c’est mieux que rien”!

Enfin, le Dialogue social vient d’enfanter d’augmentations de salaires pour les fonctionnaires, modiques certes, mais à ne pas bouder.

Ainsi, des sources au sein de la Confédération démocratique du travail (CDT) ont révélé à Le Site Info que le gouvernement El Othmani, par l’intermédiaire du ministère de l’Intérieur, a fait des propositions en ce sens.

Ces augmentations de salaires concerneront toutes les échelles. Jusqu’à l’échelon 5 de l’échelle 10, elles seront de 500 DH mensuels et de 400 DH à partir du 6ème échelon de la même échelle.

A signaler que les augmentations se feront de manière graduelle, sur une période de trois ans. Il a été décidé que la première échéance, dont le montant sera de 200 DH, sera perçue par les concernés à partir du 1er mai prochain. Le mois de janvier 2020 sera la date de la seconde tranche, la troisième attendra encore une année supplémentaire puisqu’elle est prévue pour janvier 2021.

Concernant les allocations familiales, l’Exécutif a prévu une augmentation de 100 DH pour les trois premiers enfants. Quant au salaire minimum interprofessionnel garanti( SMIG) et au salaire minimum agricole garanti (SMAG), ils seront respectivement augmentés de 10%, répartis en deux tranches.

D’un autre côté, les mêmes sources affirment que les discussions entre le gouvernement et la CDT restent ouvertes concernant d’autres sujets se rapportant aux revendications et doléances des fonctionnaires et de la classe ouvrière.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Mohammed VI va-t-il présider un Conseil des ministres ?

Les membres du gouvernement auraient été convoqués pour un Conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI. Ce Conseil devrait se tenir mercredi au Palais royal de Rabat.