Salaheddine Mezouar fait le bilan de la Cop22

« Si cette COP a été une réussie, c’est grâce à la mobilisation de femmes et d’hommes qui travaillent jour et nuit pour que tout se déroule dans de bonne conditions », a déclaré le président de la COP22, Salaheddine Mezouar, lors d’une conférence de presse, rendant hommage également à la mobilisation du secrétariat de la Convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques.
Passant en revue les temps forts de la COP22, il a notamment évoqué la Proclamation de Marrakech qui a constitué une réaffirmation par la communauté internationale de la lutte contre les changements climatiques, la priorité donnée à l’action et à l’implémentation, le lancement du Marrakech Global Partnership et le résultat extrêmement riche du Sommet sur la finance.
M. Mezouar a également mis en avant la dimension africaine de cette COP, illustrée par le Sommet africain de l’action, présidé par le Roi et sanctionné par la création de trois commissions dédiées à la région du Sahel, la région du Bassin du Congo et aux Etats insulaires.
A ce propos, le président de la COP22 a réaffirmé la disposition du Maroc à apporter tout son soutien, son assistance et son conseil aux Iles Fidji pour l’organisation de la COP23.
Pour sa part, Driss El Yazami, président du pôle « société civile » au sein du comité de pilotage, a évoqué la tenue du deuxième sommet des élus régionaux et locaux qui a réuni plus de 800 personnes, ainsi que l’intervention importante des acteurs culturels (plus de 10 expositions et deux grands concerts) et une réunion de 40 syndicats d’Afrique à Marrakech.
(avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page