Saida Charaf Vs Dounia Batma: Le feuilleton se poursuit (VIDEO)

Le feuilleton sordide de l’affaire de chantage, dite « Hamza mon bbb », n’est pas terminé. La chanteuse marocaine, Saida Charaf, n’a pas manqué, lors d’un point de presse tenu samedi dernier, d’exprimer son ressenti a propos des trois principaux accusés condamnés par la justice que sont Dounia Batma, sa soeur Ibtissam, mannequin, et le hacker Oussama El Ajmi.

Dans une nouvelle mise au point devant la presse, Saida Charaf demande des dommages et intérêts pour le préjudice moral dont elle estime avoir été victime par les trois accusés ayant été impliqués « d’avoir frauduleusement accédé à un système automatisé de données et d’avoir, ensuite, diffusé de fausses allégations dans le but d’attenter à l’honneur d’autrui ».

Par conséquent, a-t-elle affirmé, il est de son droit de demander réparation, en tant que partie civile. « Le plus important, c’est que justice soit rendue. Dans le cas contraire, quiconque pourrait nuire à autrui et la porte serait alors ouverte à tous les actes criminels du genre », a souligné Saida Charaf. De ce fait, a précisé la chanteuse marocaine, sa défense, la loi et la Constitution marocaine lui octroient le plein droit de demander d’être indemnisée pour le préjudice subi, perpétré par le compte « Hamza mon bb ».
L.A.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page