Saïd Naciri donne des nouvelles sur son état de santé (VIDEO)

Said Naciri a posté une nouvelle vidéo sur sa chaine youtube pour donner des nouvelles sur son état de santé.

L’humoriste marocain, qui était dans un état critique à l’hôpital après avoir contracté le coronavirus, a regagné son domicile. «Je me porte mieux mais je suis encore sous oxygène. Maintenant, priez pour ma femme qui lutte encore contre le covid-19», a fait savoir Naciri.

Le comédien a également annoncé que sa fille et son nouveau-né s’en sont sortis et leur état de santé est stable. «Vous ne pouvez imaginer mon bonheur après avoir pris le bébé dans mes bras», a-t-il confié.

Après avoir donné de ses nouvelles, Said Naciri a appelé les Marocains à respecter les mesures sanitaires, dont le port du masque et la distanciation physique, rappelant que la lutte contre le virus est difficile et compliquée.

Rappelons que Saïd Naciri, a lui aussi souffert des affres du Covid-19. Son épouse et sa fille ont également été contaminées par le virus. Enceinte, cette dernière a dû subir une césarienne pour sauver le bébé.

Dans une vidéo postée sur sa chaîne YouTube, le comédien a fait savoir, les larmes aux yeux, qu’il a, pendant 25 jours, lutté contre la mort. Naciri décrit les 15 derniers jours comme les plus durs de toute sa vie. Hospitalisé dans une clinique de Casablanca avec sa fille, il raconte le calvaire qu’il a vécu dans l’unité de soins intensifs, car son état était très grave.

« J’étais entre la vie et la mort. Le virus a touché mes poumons et je ne pouvais plus respirer. J’avais plus de 10 médecins spécialistes autour de moi. Mon moral était au plus bas », a-t-il témoigné.

« Ce qui m’a le plus affligé c’est que j’étais impuissant alors que ma fille enceinte de huit mois a dû subir une césarienne pour qu’elle puisse prendre le traitement », a-t-il poursuivi.

« Heureusement, ma petite fille n’était pas porteuse du virus mais elle souffrait aussi d’une inflammation et on l’a transférée à une autre clinique », ajoute Naciri, dont l’épouse qui s’occupait d’eux a fini par flancher elle aussi.

N.M. (avec S.Z.)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page