Sahara: Siemens donne une gifle aux séparatistes

La société d’origine allemande Siemens vient d’asséner un nouveau camouflet au Polisario, révèle le quotidien Al Massae de ce mardi 6 février. C’est ainsi que le Groupe international, spécialisé dans les hautes technologies, persiste et signe en ce qui concerne ses projets dans les provinces sud du Royaume.

Dans ce cadre, Siemens déclare que ses projets au Sahara marocain n’enfreignent aucunement les lois internationales et sont en phase avec elles. De plus, le directeur exécutif de la société a assuré que cette dernière a l’intention de perpétuer sa politique d’investissement au Sahara marocain, refusant en cela le diktat de certaines organisations proches des séparatistes. Lesquelles organisations ont déclenché, ces dernières semaines, des campagnes enragées à l’encontre de  Siemens et de ses activités.

L’écho de ces campagnes, précise le journal, est parvenu jusqu’au Bundestag, le Parlement allemand. Et le lobbie proche du Polisario est dans tous ses états et risque l’infarctus, sachant qu’un rapport soutient que Siemens participe à presque toutes les activités énergétiques que connaissent les zones sud du Royaume.

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page