Sahara: Cheikh Fizazi s’insurge contre la campagne anti-marocaine menée par l’Algérie

Une vraie campagne de désintoxication forcenée est menée en Algérie contre le Maroc, par médias interposées et même dans les mosquées, via les sermons de la prière solennelle de vendredi. Ceci, suite aux succès diplomatiques réalisés par le Royaume et couronnés par la reconnaissance de la première puissance du monde, les Etats-Unis, de la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

Cheikh Mohamed Fizazi, ancien imam d’une mosquée a Tanger, a réagi à ces attaques en déclarant que l’Algérie n’a pas pu et su digérer « le KO technique que lui a administré le Maroc ». Dans une déclaration à Le Site info, notre interlocuteur a affirmé que « les coups successifs reçus par l’Algérie de la part du Maroc sont très forts et durs à encaisser. Et c’est pour cela que le pays voisin essaie de mobiliser le peuple algérien contre le Maroc. Un dessein qui ne se réalisera jamais: ».

Et d’assurer que le peuple algérien, en revanche, sortira des mosquées en s’insurgeant contre la situation que l’on veut lui imposer. Pour étayer sa conviction, Fizazi a cité un proverbe dont la traduction texto est: « L’ogre se retournera contre son cavalier ». Et même « s’ils vont faire la prière de l’Aid, ils n’auront pas raison de nous car le peuple algérien sait très bien ce qui se passe dans le monde », a-t-il encore souligné.

A signaler que le ministère algérien des Affaires religieuse et des Wakfs a fait une demande, pour le moins étrange, aux prêcheurs et imams des mosquées de tout le territoire du voisin de l’est. Elle consiste à réserver le sermon de la prière du vendredi à la cause palestinienne et à l’affaire du Sahara marocain! Chose qui a suscité le sarcasme des réseaux sociaux. Et les internautes, aussi bien marocains que de ressortissants d’autres pays, sont tous unanimes à penser que « l’Algérie a perdu ses esprits ».

L’un des internautes a ironiquement commenté la décision bizarroïde du ministère algérien des Affaires religieuses et des Wakfs en écrivant: « L’Algérie n’a qu’à ouvrir un consulat au Sahara marocain. Ainsi, nous prierons ensemble le vendredi, au sein de la mosquée construite à El Guergarate! ».

A.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page