Safi: un policier risque très gros

La police judiciaire relevant de la Sûreté provinciale de Safi a diligenté, ce vendredi matin sous la supervision du parquet, une enquête judiciaire à l’encontre d’un brigadier de policier exerçant à la brigade d’intervention rapide de Safi, pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le mis en cause aurait arnaqué six victimes en faisant de fausses promesses de médiation pour permettre leur recrutement dans des établissements industriels à Safi, ou bien pour faciliter le traitement de dossiers soumis à la justice, indique un communiqué de la DGSN.

Les investigations menées par les services de la sécurité ont révélé que le mis en cause a remis ses documents personnels et ses cartes bancaires à certaines de ses victimes, comme garantie contre une somme d’argent qu’il a reçue de leur part, précise la DGSN, notant que l’enquête a permis de récupérer ces documents auprès des victimes.

Le policier arrêté a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, et fait l’objet d’une procédure disciplinaire ouverte à son encontre par la DGSN afin d’établir les responsabilités disciplinaires et administratives nécessaires après l’achèvement de l’enquête judiciaire, conclut la même source.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Safi: prison ferme pour le marchand enchainé, qui avait choqué la Toile

En juillet dernier, les photos et vidéos d’un homme, une chaîne cadenassée à son cou et traîné par un Caïd, avait provoqué l’indignation des internautes.