Safi: un imam violeur condamné à de la prison ferme

Le Cour d’appel de Safi a condamné à deux ans d »emprisonnement ferme l’imam d’une mosquée de la ville. Celui-ci avait abusé et violé une jeune femme souffrant de troubles psychiques.

Cet acte criminel s’était produit en juillet dernier et l’imam n’avait pas hésité a perpétré un viol à l’encontre d’une jeune femme malade mentalement. La victime, originaire de douar Jnabat, aux environs de Safi, avait l’habitude d’errer dans la rue quand elle n’avait pas pris le traitement médical prescrit.

Et un soir, vers minuit, la jeune femme de 27 ans s’était rendue chez l’imam qui l’avait alors violée. Le lendemain, la mère de la victime avait fait état de cet acte criminel, commis à l’encontre de sa fille. Une plainte avait alors été déposée auprès de la Gendarmerie royale et le mis en cause avait été interpellé.

M.R.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Safi sous le choc: douze jeunes périssent en pleine mer

La ville de Safi et les villages avoisinants se sont réveillés sur cette tragique nouvelle du décès de douze jeunes de la région en pleine mer, alors qu’ils tentaient d’émigrer clandestinement à bord d’une petite embarcation.