Safi: prison ferme pour le marchand enchainé, qui avait choqué la Toile

Le tribunal de première instance de Safi a condamné mercredi 4 septembre le marchand ambulant dont les vidéos de l’arrestation avaient provoqué la colère de la Toile, à quatre mois de prison ferme. Il est accusé d’avoir humilié des fonctionnaires pendant l’exercice de leurs fonctions.

Selon une source de Le Site info, un autre marchand ambulant a écopé de la même peine, tandis que son épouse a été condamnée à deux mois de prison avec sursis.

Rappel des faits. En juillet dernier, les photos et vidéos d’un homme, une chaîne cadenassée à son cou et traîné par un Caïd, avait provoqué l’indignation des internautes. Le marchand ambulant, vendeur de fruits, a été arrêté lors d’une opération de libération de l’espace public au quartier El Corse, à Safi.

Ce qui s’est réellement passé, ce que pour protester contre les autorités locales, plusieurs marchands avaient décidé de s’enchainer. Au moment de l’arrestation, celui qui apparait sur les vidéos largement diffusées a refusé de se débarrasser de ses chaines. L’agent d’autorité n’a ainsi eu d’autre choix que de le traîner vers l’estafette. L’image a ensuite été reprise par des médias étrangers et mal interprétée, puisque ce n’est pas l’agent d’autorité qui l’a enchainé…

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Nouveau changement dans le prix des carburants au Maroc

Les prix des carburants au Maroc ont connu de nouveaux changements au cours du second semestre 2019.