Safi: le conducteur agressé donne sa version des faits

Le chauffeur de Safi sauvagement tabassé, en compagnie d’une jeune femme, par des hommes encagoulés au milieu de nulle part est sorti de son silence. Contacté par Le Site info, il a affirmé qu’il conduisait la jeune fille dans la commune de Jamaât Shim pour des recherches concernant ses études.

«On était sur la route lorsque neuf hommes encagoulés, armés de battes, nous ont arrêtés. Ils ont saccagé ma voiture avant de nous faire descendre et nous tabasser», a-t-il confié. Il a assuré que les mis en cause ont grièvement blessé la jeune femme, une étudiante à la faculté, qui était choquée par ce qu’elle subissait.

«On ne savait pas pourquoi on nous frappait. Je suis chauffeur clandestin et je devais emmener la fille dans cette région pour la bonne cause. Heureusement, on a réussi à s’échapper à la fin», a-t-il ajouté.

Le chauffeur a précisé que les coupables leurs ont volé leurs téléphones et leur argent. «Ils voulaient nous dépouiller tout simplement. On était en pleine route et on ne faisait rien de mal, contrairement à ce qu’ils ont avancé», s’est-il défendu.

Rappelons que le procureur du roi à Safi et la gendarmerie royale ont ouvert le 1er juin une enquête pour élucider les circonstances de l’agression et identifier les coupables.

R.T.

Suggestions d’articles

Paris: El Othmani était au siège de l’OCDE

Le siège de l'Organisation de Développement et de Coopération économiques (OCDE) à Paris a abrité, ce mardi en milieu de journée, la cérémonie de lancement du...