Safi: la vérité sur la photo qui a enflammé la Toile

La photo a fait le tour des réseaux sociaux ce mardi. On y voit un homme, chaîne au cou, encerclé par des éléments des forces auxiliaires. Le cliché a suscité la colère de bon nombre d’internautes.

La préfecture de Safi n’a pas tardé à réagir, précisant qu’il s’agit d’un marchand ambulant qui, en signe de protestation, s’était enchaîné à sa marchandise pour empêcher les autorités de la saisir. Ces dernières intervenaient dans le cadre d’une campagne de libération du domaine public, aux alentours du marché de proximité “El Baraka”, situé au quartier “El Corse”.

Et d’ajouter que l’intéressé avait incité d’autres vendeurs ambulants à entraver le travail des forces de l’ordre, en menaçant, dans une déclaration à un site électronique, de se suicider si on l’empêche de vendre sur la voie publique.

Lorsque la commission a commencé à procéder à la libération de l’espace public, le mis en cause, faisant l’objet de poursuites judiciaires, a pris la fuite et a pénétré par effraction dans une pharmacie, avant d’être interpellé, poursuit la même source.

Par ailleurs, le vendeur ambulant a bel et bien bénéficié d’un espace au sein du souk, mais a préféré continuer à occuper la voie publique, conclut-on.

S.L. et K.C.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Après ses propos polémiques, Rafik Boubker présente ses excuses (VIDEO)

Depuis lundi, Rafik Boubker se retrouve au coeur d’une nouvelle polémique sur les réseaux sociaux.