Safi: armé d’un sabre, il sème la terreur dans un commissariat

Un dangereux criminel a pénétré dans le commissariat du quartier populaire de Kaouki à Safi, brandissant un sabre et menaçant les agents de police de les égorger.
L’énergumène connu chez la police sous le nom de « Minoucha » a semé la terreur au commissariat et a pu repartir sans être arrêté ou inquiété.
C’est le journal Al Akhbar qui rapporte l’information sans préciser la date de ce fait divers. On apprend qu’un inspecteur a essayé de mettre fin à cette attaque en recourant à son arme de service. Il n’a finalement pas fait usage de son pistolet pour la simple et bonne raison que son arme était dans un état trop vétuste…
Suite à cet incident, le patron de la sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi, a exigé un rapport détaillé sur cette affaire.
Le quotidien ajoute que la préfecture de police a été très secouée par cet événement. Une enquête interne est en cours.
En attendant, l’énergumène toujours en fuite, est activement recherché.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page