Saad Lamjarred n’est pas le bienvenu en Arabie Saoudite (PHOTO)

©copie d'écran Le Site info Youtube Saad Lamjarred

Après plusieurs mois d’absence, Saad Lamjarred s’apprête à faire son grand retour sur scène, au grand bonheur de ses fans.

Sur son compte Instagram, le chanteur marocain a annoncé lundi qu’il tiendra un concert en Arabie Saoudite, dans le cadre du festival «Mawssim Riyad». Si certains ont exprimé leur joie de revoir «Lamaâllem» sur scène, d’autres, les Saoudiens en particulier, n’ont pas caché leur colère après cette annonce.

Le hashtag «On ne veut pas Saad Lamjarred à Riyad» a en effet été lancé quelques heures après l’annonce de Turki Al Sheikh, le président de l’autorité de divertissement, que le chanteur marocain se produira le 18 décembre en Arabie Saoudite. Pour certains Saoudiens, Lamjarred n’est pas le bienvenu pour son implication dans une affaire d’agression sexuelle.

Rappelons que Saad Lamjarred a reçu l’accord de la justice française afin de faire son grand retour sur scène. Son dernier concert date d’octobre 2016. Accusé il y a trois ans de viol par la Française Laura Prioul, âgée de 20 ans à l’époque, Lamjarred s’est vu les faits requalifiés par le juge le 9 avril dernier. Il a, en effet, été renvoyé devant le tribunal correctionnel de Paris pour « agression sexuelle » et « violences aggravées ». Le procès est prévu pour le mois de décembre.

Malgré ses déboires, Saad Lamjarred a poursuivi sa carrière artistique. Il a sorti plusieurs tubes dont «Ensay», «Njibek», «Ikhallik lili» et «Salam». Son clip, Lm3allem, a dépassé la barre des 760 millions de vues. C’est le clip le plus regardé dans le monde arabe.

H.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Sahara: nouveau coup dur pour le polisario

Le Royaume du Lesotho a décidé de suspendre toutes les décisions et déclarations antérieures relatives au Sahara et à la pseudo-rasd, a déclaré, ce mardi à Rabat, le ministre des Affaires étrangères et des Relations internationales du Lesotho, Lesego Makgothi.