Ridouane Erramdani fustige les détracteurs d’Achraf Hakimi et de sa femme

Le célèbre journaliste, Ridouane Erramdani, s’est avéré un excellent avocat de notre footballeur international, Achraf Hakimi, et de sa femme, Espagnole d’origine tunisienne l’actrice Hiba Aboukhris Benslimane, plus connue sous le nom de Hiba Abouk.

Ceci, après la polémique suscitée sur les réseaux sociaux à l’apparition du jeune couple sur le tapis rouge du Festival de Cannes où certains ont cru bon critiquer la tenue blanche de la jeune femme. Et c’est via sa page officielle qu’Erramdani a choisi de donner son opinion là-dessus en s’insurgeant contre les attaques auxquelles ont eu droit le joueur marocain du club parisien du PSG et sa femme.

« La photo de Hakimi et de son épouse a besoin d’une nouvelle relecture. Prenez même la peine de refaire une troisième relecture de cette photo! Il s’agit bien de la femme de Hakimi! Je dis bien de sa femme, sa femme! », a écrit Ridouane Erramdani aux personnes qui ont trouvé à redire sur le cliché cannois du couple.

Et de poursuivre: « Cher compatriote et frère, quand il s’agira de ton épouse et non pas de la sienne, comporte-toi avec elle comme bon te semble. Mais maintenant, ce ne sont pas tes oignons. Apprends donc, cher frère compatriote, qu’il existe des choses qui ne te concernent en rien! Il s’agit de la vie privée d’autrui. Compris? ».

Cependant, de son côté, le journaliste marocain de la chaîne Al Jazeera, Abdessamad Nacer, a vivement critiqué la tenue de l’épouse de Hakim, lors de l’organisation du Festival de Cannes dont le rideau sera baissé le 28 mai courant. Et il a émis ses critiques sur son compte Twitter dans une publication où il a exprimé selon lui , « tristesse et  déception » à propos de ladite photo. « Dommage pour toi, Achraf Hakimi! Ce que nous avons vu à Cannes, aucun autre joueur ne l’a fait dans toute l’Histoire de notre équipe nationale », a écrit Abdessamad Nacer.

Celui-ci a cru « bon » ajouter dans son commentaire acide: « La liberté individuelle est une responsabilité avant qu’elle ne soit un droit, toi qui es une personnalité publique représentant l’image d’un Marocain musulman et celle d’une sélection nationale dont les joueurs ont, de tout temps, respecté le peuple qu’ils représentent. J’en suis profondément attristé, en colère et choqué ».

A noter par ailleurs que de nombreuses pages du réseau social Instagram ont été submergées, ces dernières heures, par les commentaires, pour et contre, concernant l’apparition d’Achraf Hakimi et de son épouse au Festival de Cannes. Sur la photo, on voit l’international marocain en costard noir, tandis que sa femme, Hiba Abouk, y arbore une robe blanche très sexy et très décolletée.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page