Réouverture des frontières: l’aéroport d’Essaouira accueille ses premiers passagers

Le trafic aérien international a repris, vendredi, au niveau de l’aéroport international Essaouira-Mogador et ce, dans le cadre de la réouverture officielle des frontières nationales, suite à l’amélioration de la situation épidémiologique liée à la Covid-19.

A cette occasion, un avion de la compagnie aérienne « transavia » en provenance de l’aéroport international Paris-Orly (France) (2 fréquentations par semaine) a atterri sur le tarmac de cette plateforme aéroportuaire, avec à bord quelque 127 passagers, dont des Marocains Résidant à l’Etranger (MRE).

Pour réussir cette opération en garantissant la fluidité des procédures liées au voyage, et veiller à assurer un degré élevé de prévention de la sécurité sanitaire des passagers comme du personnel de l’aéroport international d’Essaouira-Mogador, l’ensemble des services concernés, entre autres, l’Office National des Aéroports (ONDA), le ministère de la Santé et de la Protection Sociale, via sa délégation provinciale, et les services sécuritaires, ne cessent de fournir des efforts inlassables dans ce sens.

Ainsi, il a été procédé à l »adoption d’une kyrielle de mesures préventives pratiques allant de l’aménagement de circuits via le marquage au sol pour garantir la fluidité de la mobilité et des procédures liées au voyage au sein de cet aéroport, la mise en place de panneaux de sensibilisation des passagers sur les mesures préventives à observer, le respect de la distanciation physique, la mise en place de distributeurs de gel hydro-alcoolique, outre des opérations de désinfection et de stérilisation régulières des installations et des équipements.

Dans une déclaration à la MAP, le Commandant de l’aéroport international Essaouira-Mogador, Mohammed Arhjoul, a dit toute sa joie de voir l’aéroport de la Cité des Alizés, accueillir des passagers après plus de deux mois de suspension des vols.

« Nous les accueillons conformément aux meilleures exigences sanitaires et aux conditions édictées par les autorités compétentes », a-t-il dit, rappelant que l’ONDA a mis en place, avec ses partenaires aéroportuaires (Ministère de la Santé, Gendarmerie Royale, DGSN, Douane, …), une série de mesures qui consistent en la réadaptation des infrastructures aéroportuaires avec le nouveau contexte sanitaire.

Ces mesures, a-t-il expliqué, portent sur le réaménagement et l’équipement d’un nouveau espace au niveau de cet aéroport pour permettre aux services de la Santé d’effectuer les tests antigéniques et les tests PCR aux passagers en provenance des destinations internationales, la mesure de leur température corporelle avec des caméras thermiques installées au niveau de l’espace « Arrivée », et la mise en place de distributeurs de gel désinfectant dans les différents points de l’aéroport.

De même, il s’agit de la mise en place de plaques de séparation en « Plexiglass » aux bureaux d’enregistrement, la réorganisation des files d’attente à travers le marquage au sol pour éviter le regroupement des passagers, et le port obligatoire des masques de protection par les passagers et tous les usagers de cette plateforme aéroportuaire, outre le renforcement des opérations de nettoyage des installations aéroportuaires.

« Nous veillons également à accompagner cette opération à travers la diffusion de messages de sensibilisation sur le respect scrupuleux des consignes de distanciation physique et des gestes barrières, par le biais d’annonces sonores, d’écrans d’affichage et de panneaux d’information et aussi, à travers les comptes de l’ONDA sur les réseaux sociaux et son site internet », a enchainé, Arhjoul.

Redwane Khanne, président du Conseil Provincial du Tourisme (CPT) d’Essaouira a, quant à lui, exprimé sa grande joie et sa fierté de la reprise des vols à destination et au départ de la Cité des Alizés, notant que l’arrivée de ce premier vol en provenance de Paris-Orly est de nature à insuffler une nouvelle dynamique au secteur du tourisme comme aux activités annexes au niveau provincial.

« Nous oeuvrons d’arrache-pied avec notamment, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) et le ministère du Tourisme, dans l’optique de parvenir à rouvrir d’autres dessertes aériennes à partir du mois prochain, avec des vols opérés par la compagnie aérienne « Ryanair », en provenance de Marseille (2 fréquentations/semaine), de Londres-Stansted (1 fréquentation hebdomadaire) et l’Aéroport Charleroi (Belgique) 2 fréquentations/semaine », a-t-il dit.

Et de poursuivre que des efforts soutenus sont déployés auprès d’autres compagnies aériennes dans la perspective de programmer la destination Essaouira dans leurs plans de voyage, afin de permettre à la Cité des Alizés de retrouver ses hôtes, faisant part de ses remerciements à l’ensemble des partenaires et acteurs engagés afin qu’Essaouira puisse renouer avec la croissance et le dynamisme de ses activités touristiques.

L’aéroport international Essaouira-Mogador, rappelle-t-on, est certifié « AHA » (Airport Health Accreditation) par le Conseil International des Aéroports ACI, suite à l’évaluation des mesures sanitaires mises en place pour lutter contre la pandémie de la Covid 19.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page