Rentrée scolaire: les enseignants subiront-ils des tests de dépistage au Covid-19?

Des rumeurs ont récemment circulé selon lesquelles le ministère de l’Education nationale lancera une large campagne de dépistage du Covid-19 au profit du corps enseignant et pédagogique. Ceci, en prévision de la prochaine rentrée scolaire.

Une source fiable a indiqué à Le Site Info que les informations qui circulent actuellement sont « dénuées de tout fondement », soulignant que, pour le moment, le ministère n’a pris aucune décision dans ce sens.

Et de préciser que seul le ministère de la Santé est habilité à effectuer les tests de dépistage du coronavirus.

Rappelons par ailleurs que le démarrage effectif des cours au titre de l’année scolaire 2020-2021 aura lieu le 7 septembre prochain, avait annoncé le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Ainsi, les cours démarreront le 7 septembre pour le préscolaire, les trois cycles de l’enseignement (primaire, secondaire collégial et secondaire qualifiant) et les classes de préparation du Brevet de technicien supérieur (BTS), alors que les classes dédiées aux élèves de l’éducation non formelle débuteront les cours le 5 octobre prochain, toujours selon la même source.

La rentrée scolaire démarrera le 1er septembre sous le signe « Pour une école renouvelée, équitable, citoyenne et inclusive », avec la reprise de poste par les cadres et fonctionnaires de l’administration pédagogique et du corps d’inspection, les cadres chargés de la gestion des services financiers, les cadres d’orientation et de planification pédagogique et de soutien administratif, pédagogique et social et les cadres administratifs communs, fait-on savoir.

Le ministère a, également, fixé le 2 septembre comme date limite de reprise de poste pour le corps enseignant, tous grades confondus, notant la publication de la décision ministérielle sur l’organisation de l’année scolaire 2020-2021 qui vise à programmer et déterminer les différentes étapes, les opérations et les activités de la prochaine rentrée et le calendrier y afférant.

La période du 1-er au 5 septembre sera consacrée au parachèvement des différents aspects techniques relatifs à la rentrée scolaire, afin d’assurer les bonnes conditions pour le démarrage des cours dans les divers établissements d’enseignement, sous la supervision de l’administration pédagogique, avec la participation du corps professoral, souligne la même source.

Il a, également, été décidé de consacrer les premiers cours, du 7 septembre au 3 octobre, au diagnostic et à l’évaluation des acquis des élèves avant de commencer les cours de soutien, en tenant compte de leur bilan d’apprentissage pendant la période du confinement, tandis que le programme scolaire sera mis en oeuvre à compter du 5 octobre prochain, tout en poursuivant la consolidation des acquis des élèves à travers la programmation de cours de soutien pour les apprenants qui en auront besoin.

M.S.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Gare Ouled Ziane: un receveur placé en garde à vue (DGSN)

Le mis en cause a été placé en garde à vue, à la disposition de l’enquête menée par la brigade de la police judiciaire du district de sûreté d’Anfa sous la supervision du parquet compétent.