Région de Tanger: 8 MDH pour réhabiliter les habitations touchées par les incendies de forêt

Le conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima a annoncé la mobilisation de 8 millions de dirhams (MDH) dans le cadre de la convention-cadre pour la mise en œuvre d’une série de mesures urgentes, visant à atténuer l’impact des récents incendies sur l’activité agricole et les forêts, et à apporter un soutien aux populations locales touchées, signée vendredi lors d’une cérémonie présidée par le Chef du gouvernement, en application des Hautes Directives Royales.

Le conseil régional a souligné, dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion du bureau du conseil, tenue vendredi par visioconférence, et présidée par le président du conseil, Omar Moro, pour examiner les mesures à actionner afin d’atténuer l’impact des incendies survenus dans la région, la mobilisation d’une enveloppe budgétaire de 8 MDH pour la réfection des habitations touchées par les incendies sur le territoire de la région, de nature à ce qu’elles soient prêtes à accueillir leurs occupants le plus tôt possible.

Cette intervention sera réalisée dans le cadre d’une convention spéciale qui sera signée par la Wilaya de la région, le conseil régional et les provinces de Tétouan et de Larache, a précisé la même source, notant que cette enveloppe sera allouée par le fonds de gestion des catastrophes dans la région, approuvé dans le budget 2022.

Par ailleurs, le bureau du conseil régional a salué les efforts considérables déployés par tous les intervenants institutionnels, la société civile et la population, pour maîtriser, en un temps record, les incendies de forêt, soulignant que le conseil a accompagné et suivi de près le développement des incendies et leurs effets dévastateurs sur le couvert forestier, les arbres fruitiers, le bétail et les habitations.

Cette réunion a été également l’occasion de souligner la nécessité d’accélérer la mise en place de la « plateforme de gestion des risques de catastrophes dans la région », dont la création a été approuvée par le Conseil lors de la session ordinaire du mois de mars dernier, afin de contribuer, aux côtés des autres intervenants, à faire face aux risques de catastrophes auxquels la région pourrait être confrontée à l’avenir, et à atténuer leurs effets, notamment à la lumière de la montée en puissance des phénomènes de stress-hydrique et ceux liés au changement climatique.

Il est à noter que cette réunion s’est tenue après la signature la veille d’une convention-cadre pour la mise en œuvre d’une série de mesures urgentes, en application des Hautes Directives Royales, visant à atténuer l’impact des récents incendies sur l’activité agricole et les forêts, et à apporter un soutien aux populations locales touchées, d’un coût de 290 MDH.

Cette convention-cadre a été signée entre le ministère de l’Economie et des finances, le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, le ministère de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, du travail et des compétences, la wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la wilaya de la région de Fès-Meknès, le Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et le Conseil de la région de Fès-Meknès.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page