Région de Rabat: 50 centres mobilisés pour la correction des épreuves du bac

Près de 50 centres ont été mobilisés pour la correction des épreuves de près de 62.000 candidats à la session normale du baccalauréat dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, a indiqué l’académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF).

Les examens du deuxième jour du deuxième pôle de la session normale de l’examen national unifié 2020, relatif aux sciences-techniques et au Bac professionnel, se sont déroulés dans le strict respect des mesures préventives et sanitaires, et ce dans tous les centres d’examen de la région, a affirmé l’AREF dans un communiqué.

L’académie régionale a par ailleurs fait savoir que le taux de présence au deuxième jour de la session normale de l’examen national unifié du baccalauréat pour les candidats scolarisés en sciences-techniques et bac professionnel a été de 98,55 %, avec la présence de 28.932 des 29.356 candidats inscrits.

S’agissant des candidats libres, la même source relève un taux de présence de 55.20%, soit la présence de 2.853 candidats sur les 5.168 retenus, précisant que le taux total de présence a été de 92.06%.

En outre, 4.300 enseignants ont entamé dans de bonnes conditions l’opération de correction des copies d’examen de la session normale du baccalauréat au profit des candidats scolarisés et libres de la région. Cette opération se poursuivra jusqu’au 12 juillet dans les 50 centres mobilisés à cet effet.

De même, 150 cadres informaticiens ont été sollicités pour l’accompagnement et l’encadrement technique des enseignants-correcteurs, en plus de centaines d’ordinateurs mis à disposition pour la saisie des notes dans le système « Massar ». Ainsi, toutes les conditions favorables sont réunies pour le bon déroulement de l’opération de correction, en toute transparence et engagement, conformément aux dispositions légales aux procédures de l’organisation des épreuves du baccalauréat et au protocole sanitaire mis en place pour préserver la sécurité sanitaire des candidats et de l’ensemble des intervenants dans l’organisation des examens du baccalauréat contre tout risque de contamination au nouveau coronavirus.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc: allègement du déficit commercial au 1er semestre 2020

Le déficit commercial du Maroc s'est allégé de 16,2% à plus de 85,58 milliards de dirhams (MMDH) au cours des six premiers mois de 2020, selon l'Office des changes.