Région d’Azilal: une fête de mariage interrompue par la gendarmerie

Les éléments de la Gendarmerie royale de la Province d’Azilal sont intervenus lors de la fête de mariage, célébrée dans un douar de la commune rurale d’Afourar et ont interpellé le marié.

Selon une source fiable de Le Site info, des représentants des autorités locales, accompagnés d’éléments de la Gendarmerie royale ont procédé à cette perquisition pour enfreinte flagrante des mesures restrictives de l’état d’urgence sanitaire, décrétées aux quatre coins du Royaume.

De même, a ajouté notre source, le nombre des invités, présents à ce mariage, a largement dépassé la capacité d’accueil autorisée par les autorités compétentes dans ce genre de célébrations, qui est de 25 personnes.

Lesquels invités ont pu quitter les lieux sans qu’aucune infraction n’ait été retenue contre eux, alors que les éléments de la Gendarmerie royale ont interpellé le marié, ainsi que les autres membres de la famille. Ces derniers ont  toutefois été remis en liberté après la rédaction de procès verbaux les concernant.

M.R.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page