Rapatriement de la dépouille de Azzeddine Soufiane, héros de l’attentat de Québec

La dépouille mortelle du ressortissant marocain Azzeddine Soufiane, décédé dans l’attentat terroriste contre le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ), a été rapatriée samedi soir, apprend-t-on auprès du Consulat général du Royaume du Maroc à Montréal.
Les autorités marocaines ont pris en charge les frais de rapatriement du corps du défunt ainsi que les frais de déplacement aller-retour des membres de sa famille, indique-t-on de même source.
La tuerie qui a eu lieu  dans une mosquée de Quebec City faisant 6 morts et une dizaine de blessés, a révélé le courage de Azeddine Soufiane, ce Marocain qui a préféré se sacrifier pour sauver d’autres vies.
Pendant la prière d’Al Icha et alors que les fidèles effectuaient leur devoir religieux, Azeddine Soufiane a entendu des tirs ciblant un certain nombre de personnes. Ces dernières tentaient tant bien que mal de se sauver ou de se barricader derrière le Minbar, mais Soufiane a pris la décision de s’interposer et s’attaquer à l’assaillant pour l’empêcher de poursuivre son carnage. C’est là qu’il a reçu les balles qui étaient destinées à tuer le plus possible de gens…
Un sacrifice salué par les autorités, les médias et l’opinion publique au Canada, qui ont loué la bravoure de cet homme de 57 ans, qui vit au Canada depuis 30 ans où il  tenait une épicerie non loin de cette mosquée. Ils ont considéré que c’était un exemple et une leçon d’héroïsme, de tolérance et d’humanisme.
 A rappeler que le Roi Mohammed VI a envoyé une lettre de condoléances à la famille de ce héros.
M.D. (avec agences)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page